Régiment Association

Histoire

Escorte Royale en 1939

AccueilRégimentHistoireEscorte Royale en 1939

Rôle du Royal Canadian Hussars lors de la visite royale de 1939 à Montréal

 

Le 6th Duke of Connaught’s Royal Canadian Hussars et le 17th Duke of York’s Royal Canadian Hussars ont tous deux accompagné le roi George VI et la reine Elizabeth en 1939 lors de leur visite à Montréal.

  • Cette page fournit des liens vers deux films sur YouTube qui décrivent l’escorte. La première vidéo décrit l’escorte lors de la visite, et la seconde décrit les pratiques du 17e avant la visite.

 

Aperçu du film – Rôle du Royal Canadian Hussars lors de la visite royale de 1939

Ce film a été préparé à des fins éducatives uniquement en extrayant des clips vidéo de plusieurs films différents du domaine public et en les plaçant à peu près dans l’ordre de la procession royale à travers Montréal. Les films sources se sont concentrés sur le couple royal, mais ils ont également montré les escortes. Ce film est un montage axé sur l’escorte de plusieurs segments de films.

La musique du film a été fournie par le Montréal Welsh Male Choir ainsi que l’association et les cadets du Royal Canadian Hussars, avec Claude-Marie Landré comme soliste et Polina Gubnitskaia comme pianiste. Cette musique a été enregistrée en 2017 lors d’une répétition en préparation pour une représentation lors d’un tattoo militaire au Centre Bell.

 

 

 

Aperçu du film – Le 17th Duke of York’s Royal Canadian Hussars s’entraîne pour la visite royale de 1939

Le film a été tourné par une jeune femme, Mlle Mary Grant, fiancée au lieutenant. C. Victor Vickers, commandant-adjoint de l’escorte. Le commandant était le capitaine Alec M. Fordyce.

L’escorte à cheval exposé dans ce film est décrite dans l’ancien manuel de formation de cavalerie comme une « escorte de capitaine sans étendard » avec un capitaine et un lieutenant flanquant la voiture des souverains et trente cavaliers. En mouvement, une escorte est une formation tactique de marche.

Devant la voiture royale, deux cavaliers appelés « ͏͏͏ points », puis suivant à intervalle, un seul soldat appelé « rang intermédiaire » se trouvent devant un groupe de tête de trois sections (12 soldats) puis la voiture royale avec les deux officiers flanquant de chaque côté avec le commandant du côté du roi. Immédiatement derrière la voiture se trouvent trois autres sections suivies d’un autre rang intermédiaire et de deux points arrière.

 

 

Les premiers mètres du film montrent la pratique prise, par mademoiselle Grant, des rues d’hiver de Brockville. Après la dernière neige, il n’y avait que quelques fins de semaine pour s’entraîner dans les rues avant l’événement. Le reste de la semaine, les officiers et les hommes étaient occupés à leurs occupations civiles.

 

Minutes/Secondes Activités
  Les premières promenades dans la rue devaient habituer les muscles des chevaux et des hommes au martèlement du pavé dur.
0:28 Ensuite, la pratique avec l’épée au « portage » pendant de longues périodes. C’est à l’allure de trot cérémonial.
0:41 Les premières séances d’entraînement ont eu lieu à la gare de l’Avenue du Parc où le roi et la reine devaient arriver.
1:50 Pour tester l’effet du bruit sur les chevaux, on a demandé à l’ingénieur d’une locomotive à vapeur d’activer le sifflet. Vous pouvez voir que certains chevaux ont été surpris.

2:28

Les cavaliers devaient s’entraîner à former la ligne de l’escorte avec une voiture en mouvement. Vous pouvez voir un cheval tentant, sans succès, un coup de pied sur la voiture.
3:45

Et puis, une répétition sur tout le parcours en tenue de parade pour y habituer les participants à la randonnée.

L’uniforme de parade complet des Hussars est bleu foncé avec une considérable tresse dorée, une coiffe de fourrure marron foncé, appelée busby avec un grand panache d’aigrette ou d’autruche.

L’escorte a parcouru environ cinq miles lors de leurs promenades d’entraînement; d’abord depuis la gare de l’Avenue du Parc via Outremont jusqu’à la jonction de l’Avenue du Parc et de l’Avenue des Pins; ensuite du parc du Mont-Royal à la gare Windsor via Westmount. La route entre les deux volets a été couverte par une escorte de motocyclettes militaires fournie par le 6e Hussars.

6:25

De retour au manège militaire. Chevauchant à l’arrière, on aperçoit deux officiers de rechange en cas d’accident pendant la période de formation. Les soldats promènent les chevaux pour les refroidir avant de retourner à l’écurie. Un cheval profite d’un bain de sable.

7:14 Des gradins ont été installés devant le manège militaire des Hussars pour les invités du régiment. Le monsieur est le brigadier général J. B. White, colonel honoraire du régiment.
7:43

Le dimanche précédant la visite royale, une répétition chronométrée a été organisée en utilisant les voitures spéciales ouvertes prévues pour la tournée. C’est sur le boulevard Westmount. Le maire de Montréal, Camillien Houde, « remplace » le roi. Notez la plaque royale au-dessus du pare-brise. L’escorte porte un uniforme de service kaki pour cette répétition afin de garder l’uniforme de parade complet propre pour l’événement royal.

8:20 Au coin de Côte Saint-Antoine et rue Sherbrooke. Vous remarquerez les autres voitures du Tour Royal qui suivent la procession montée. Au cours de la visite royale, ils ont transporté le Premier ministre et d’autres dignitaires.
8:59 À la gare Windsor, les sections de l’escorte tournent à gauche pour former une ligne alors que la voiture royale se rapproche de l’entrée de la gare. L’homme au manteau noir qui s’adresse au commandant est le colonel Van Den Berg, principal officier d’état-major responsable des arrangements.
9:53

Enfin, le grand jour. Depuis les gradins, Mlle Grant a filmé le roi et la reine avec leur escorte alors qu’ils passent devant le manège militaire en partant du parc du Mont-Royal pour faire une boucle autour de Westmount en route vers la gare Windsor.

Tiré des notes d’Alec M. Fordyce, Ottawa Ont. 8 mai 1978

Contactez-nous

Envoyer

4185, Côte-des-neiges
Montréal, Qc, H3H-1X2

(514) 496-2024 Obtenir l'itinéraire